Trouvez les meilleurs engrais à gazon
engrais-gazon-1.jpgengrais-gazon-2.jpgengrais-gazon-3.jpgengrais-gazon-4.jpgengrais-gazon-5.jpg

Comment semer du gazon

Semer du gazon

Une pelouse n’est rien sans un beau gazon bien entretenu. Le choix du semis dépendra des souhaits et des besoins de chacun. Les familles avec enfants par exemple n’auront pas les mêmes exigences que les retraités. Dans tous les cas, il convient de semer du gazon au bon moment de l’année et de façon correcte. Il est donc important de bien se renseigner au préalable.

Le gazon pour les aires de jeux

Les familles avec un ou plusieurs enfants voudront pouvoir profiter de leur jardin sans prise de tête. Les jeunes aimeront sans aucun doute jouer au ballon à l’extérieur, à cache-cache en courant partout, observer et analyser les insectes vivants dans l’herbe, etc. Il faudra donc songer à semer du gazon particulièrement résistant. Il existe trois espèces très résistantes aux mauvais traitements comme les piétinements. Ces espèces à privilégier sont : le ray-grass anglais, la fétuque élevée et enfin le pâturin des prés. Il est bien rare de trouver des paquets de pelouse composés d’une seule espèce. L’important reste alors de choisir un mélange avec une des espèces dominantes, citées ci-dessus, à au moins 60%. Enfin, si vous vous rendez en magasins d’aménagement d’extérieur, vous trouverez même un gazon possédant le label Rouge « Gazon de sport et de jeux ». Vous aurez alors tout intérêt à choisir cette pelouse certifiée d’excellente qualité. Après votre achat, vous n’aurez plus qu’à vous référer à la notice du produit pour semer du gazon correctement.

Le gazon pour les moins courageux

Semer du gazon est une chose, l’entretenir en est une autre. L’entretien régulier est une étape souvent fastidieuse redoutée de tous. Heureusement pour les moins courageux d’entre vous, il existe des espèces qui demandent moins d’entretien que d’autres. Il faut choisir un gazon d’excellente qualité. La première chose à faire est donc de fuir les premiers prix. En effet, il ne s’agit pas de faire des économies sans réfléchir. Les premiers prix sont constitués de variétés peu résistantes qui demanderont alors beaucoup d’entretien pour un résultat médiocre. L’espèce à choisir est le Ray-Grass anglais. Celui-ci possède de nombreux avantages. Tout d’abord, il pousse facilement. Il a aussi la particularité extraordinaire de ne pas laisser les mauvaises herbes s’immiscer entre ses brins. Vous n’aurez donc pas besoin de passer arracher les mauvaises herbes une à une plusieurs fois par mois. Le Ray-Grass résiste aux températures les plus fraîches. Il n’a pas besoin d’un fort ensoleillement. Ainsi même si vous ne possédez pas un jardin exposé plein sud, cela ne pose pas de problème particulier.

Semer son gazon

Une fois que vous avez choisi votre variété, vous devez semer du gazon. Pour cela, vous devrez commencer par le plus dur : la préparation de votre terrain. Il est important de débarrasser le sol de l’ancienne pelouse et des mauvaises herbes. Pour cela, vous pouvez labourer le terrain sur une profondeur de quelques dizaines de centimètres. Une fois la terre émiettée, pensez à aplanir le sol. La solution la plus économe reste d’utiliser vos pieds, mais c’est aussi la solution la plus coûteuse en temps. Il est conseillé de semer soit au printemps, soit en automne. Ce sont de toute évidence les saisons les plus adaptées. Avec l’une, le gazon n’aura pas à subir le froid de l’hiver, avec l’autre il échappera à la sécheresse estivale. Car il faut compter un minimum de deux mois pour la pousse complète du gazon. Les sacs de semence comportent toutes les informations essentielles. Ils vous préciseront par exemple le nombre de kilogrammes de graines à utiliser en fonction de l’étendue de votre jardin. Pour profiter d’une belle pelouse durant l’été, il vous faudra semer du gazon adapté à vos besoins. Certaines espèces sont de très bonne qualité comme, par exemple, le Ray-grass anglais. Dans tous les cas, ne vous laissez pas avoir par les mélanges bon marché de qualité médiocre. Pensez donc à bien vérifier la composition de votre sac de graines.